A propos

Depuis 2015, Véronique Durazzo Tordjeman et Didier Ducrocq forment un duo d’artistes. Véronique est diplômée de la Sorbonne en esthétique et science de l ’art, plasticienne et enseignante en arts plastiques. Didier est diplômé du conservatoire, créateur sonore, vidéaste, artiste numérique.

Ensemble, ils investissent des lieux divers et proposent des installations in situ où coexistent la vidéo, le son, le mouvement, la lumière. La question du temps, des mémoires est au cœur de leur recherche artistique. Elle s’incarne au moyen du traitement plastique et sonore, du travail de l’image et du son, du déplacement des repères spatio-temporels, de la convocation d’autres catégories artistiques, la peinture, le cinéma, la poésie, la musique, la danse, le théâtre …

Dans ce traitement plastique et sonore, les outils technologiques, numériques sont inhérents à leur processus qui s’inscrit dans une démarche in situ. Le lieu n’est pas un contexte pour l’œuvre mais une partie de l’œuvre. Leurs expériences artistiques sont des improvisations visuelles et sonores. Leur pluridisciplinarité révèle un processus qui fait émerger un écosystème en perpétuel mouvement et évolution.

 » Notre pratique artistique est l’installation, essentiellement in situ. Nos médiums sont l’image vidéo, le son, la lumière, le mouvement. L’environnement, les liens sociaux, sont la source et la condition de l’avènement de ce biotope ; – l’environnement par les lieux d’exposition, les lieux de résidence de recherche et création, – les liens sociaux par les rencontres, les partages, les échanges, les ateliers, avec les publics et les artistes.

A l’origine, en 2015, la création de notre collectif résultait d’une volonté de régénération de nos pratiques artistiques respectives laquelle s’est muée en une symbiose durable. »

Véronique Durazzo / Didier Ducrocq – 2020

lnstallations

Projets in situ sine situ – ∞

Dernier Voyage #1
Projet à partir d’un container maritime.
Installation composée d’un container maritime d’occasion. Ces containers circulent à travers le monde sur des super porte-containers dans un grand manège mondialiste. En fin de vie, ils sont voués à la destruction ou revendus sans certificats de navigabilité et sont nommés par les professionnels « containers maritimes derniers voyages » dans le sens « containers en fin de vie ». Cette installation monumentale offre bien d’autres interprétations.
Dim. 12m x 2,4m x 2,6m – container maritime « dernier voyage », peinture blanche et rouge

Véronique Durazzo/Didier Ducrocq@2021 – Face aux vignes /Marne/France

 Dans le monde il y toujours de la fumée quelque part – 2020

Installation vidéo et sonore
Deux moniteur Ultra HD, son des moniteurs en quadriphonie – État#1

Expositions:
Le Céllier – Reims Janvier/février 2020

Parce Qu’il Fait Noir – 2019

Installation vidéo et sonore
plaques de cuivres gravées et encrées, multi vidéo projections, haut-parleurs en quadriphonie.

Expositions :
– Musée Saint Remi – Reims – Nuit des Musées 2019 – État#1
– Frichorama, biennale de la Fileuse, Friche artistique de Reims 2019 – État#2
– Exposition personnelle « Terraqué », Le Cellier, centre culturel de Reims – 2020 –  État#3

Ce que nous disent les choses – 2018

Installation video et sonore
Objets de l’atelier recouverts de tissus, papiers, plastiques blancs, cinq haut-parleurs, trois télévisions cathodiques, fumée, huit projecteurs par56.

Exposition :
– Installation éphémère lors de la manifestation « Ateliers d’artistes » de la Ville de Reims, à La Fileuse, friche artistique de Reims

Infiniment – 2017

Installation cinétique, sonore et vidéo

Composée d’une nouvelle installation « Infiniment » et synchronisée avec une installation précédente « Signal » : 109 tiges d’acier, 800m de fil noir, socle bois, projecteurs à découpe et PAR56, pico projecteur, sable noir, sable blanc, cinq haut-parleurs, objets provenant de fouilles archéologiques.

Expositions :
– Cryptoportique de Reims – 2017
– version modifiée pour Frichorama, Biennale de La Fileuse, Friche artistique de Reims – 2017

pas de vidéo

Portrait
3 minutes, 6 ans – 2017

Installation vidéo
Un moniteur haute définition, un téléviseur cathodique, sable noir, socle en acir, fragment de rail de train, chaise d’enfant en bois.

Exposition :
– Frichorama, biennale de La Fileuse, friche artistique de Reims – 2017

Elégie – 2016

Installation vidéo et sonore
Dix miroirs anciens au mercure, six haut-parleurs, deux projecteurs vidéo, ampoule à incandescence.

Expositions
Atelier Recto Verso Reims – 2016
La Villa Douce, Université de Reims Champagne Ardennes – 2016
Frichorama, Biennale de La Fileuse, friche artistique de Reims – 2017
Complexe scolaire Colbert, Reims – 2017
Théâtre « La Fabrique » Meung sur Loire – 2018

Signal – 2016

Installation cinétique et sonore
Cage ancienne, haut-parleur, servomoteurs, ampoule led, bidon métal.

Expositions
La Villa Douce, version #1, Université de Reims Champagne Ardennes – 2016
Cryptoportique de Reims, version #2 – 2017

Correspondance – 2016

Installation cinétique, sonore et vidéo
Dix valise anciennes recouvertes de chaux et pigments, tarlatane, servomoteurs, vidéoprojecteur, lampe à incandescence.

Expositions:
La Villa Douce, Université de Reims Champagne Ardennes – 2016

Eau Forte – 2016

Installation vidéo et sonore
Planche d’établi, traverse de tramway, plaque de zinc à l’eau forte, lampe à incandescence, pico projecteur.

Exposition
La Villa Douce, Université de Reims Champagne Ardennes – 2016